ISAAC. M. PULET

Directeur artistique

Premier professeur de violon baroque au Conservatoire Supérieur de Musique de Vigo, il commence sa formation musicale au  Conservatoire Royal Supérieur de Musique de Madrid sous la direction du violoniste de renommée internationale Hiro Kurosaki, puis poursuit ses études au Conservatoire Royal de La Haye, avec Pavlo Beznosiuk et Ryo Terakado. Il participe également à de nombreuses masterclasses avec des musiciens de renom comme Lucy Van Dael, Anton Steck, Mira Glodeanu, Margaret Foultness ou Kati Debretzeni.

En Espagne, il travaille régulièrement avec son professeur Hiro Kurosaki avec l’ensemble La Capilla Real de Madrid et collabore avec de nombreux orchestres et ensembles de musique ancienne tels que La Madrileña, Nereydas, Hippocampus, La Ritirata, Conductus, Contrasto Armonico, La Spagna, Harmonia del Parnás entre autres. À souligner sa collaboration avec Musica Alquémica, ensemble créé par l’excellente soliste Lina Tur Bonnet, et avec lequel il a enregistré deux disques d’oeuvres inédites de Vivaldi (label Panclassics), qui ont été unanimement salués par la presse et le public.

 

Dans le domaine du théâtre, il collabore avec la Compagnie Nationale de Théâtre Classique dans l’oeuvre mise en scène par Eduardo Vasco, L’Étoile de Séville, où il interprète l’air pour violon solo Le Trille du diable (Tartini). Grand connaisseur de musique ancienne espagnole, il collabore en qualité d’arrangeur et de directeur musical avec la compagnie Delabarca, dirigée par Nuria Alkorta, spécialisée dans l’oeuvre du célèbre dramaturge espagnol Calderón de la Barca, pour faire revivre le patrimoine musical du Siècle d’Or dans les pièces de théâtre comme  Año Santo en Madrid, Theatrum Mundi, Darlo todo y no dar nada ou Hado y divisa.

 

Il se produit aussi en tant que musicien-comédien dans le spectacle humoristique du quatuor PaGAGnini, coproduction d’Yllana et Ara Malikian, qui a rencontré un vif succès sur la scène internationale et dont la suite, Maestrissimo, est actuellement en cours de préparation.

 

C’est cet attrait pour le théâtre et sa passion pour la musique ancienne espagnole qui l’amènent à fonder l’ensemble Opera Omnia, formation spécialisée dans la mise en valeur et l’interprétation du patrimoine musical espagnol et plus spécifiquement de sa musique théâtrale. A la demande de la mairie et du chapitre de Santo Domingo de la Calzada, il a enregistré avec cet ensemble un disque de pièces inédites appelé De su historia admirable cantan prodigios de Diego Pérez de Camino, qui fut au XVIIIème siècle maître de chapelle de la cathédrale de cette ville de la Rioja. Il a interprété en tournée le répertoire méconnu des villancicoset des cantates de Juan Francés de Iribarren, maître de chapelle de la cathédrale de Málaga et contemporain de Pérez de Camino.

© 2020 por Opera Omnia Early music